6 créateurs de mode expriment au travers de 6 parfums leur créativité

By on 06/06/2012

Lancé en 2007, Six Scents crée des parfums en traduisant la créativité d’artistes par le langage des senteurs. Chaque collection regroupe 6 designers mode invités pour créer un parfum avec 6 parfumeurs pour le soutien d’une oeuvre de charité. 18 fragrances ont été créées, voici les 6 eaux de parfum 50 ml du cru 2012.

Beau Bow d’Alexis Mabille
Après un diplôme de la Chambre Syndicale de la haute couture en 1997, il commence son apprentissage dans les maisons de couture Ungaro et Ricci, avant de rejoindre Dior chez qui il travaille pendant 9 ans. 2005 marque le lancement d’Alexis Mabille, une collection de vêtements prêt-à-porter unisexe.
Rodrigo Flores-Roux est le nez. L’histoire : une image parfumée d’un ado français chic et cultivé, qui découvre le monde et jouit de ses plaisirs.
Le parfum : un souvenir nostalgique qui idéalise la France des années 70, moderne mais toujours romantique, un peu brumeux.

Trompe-l’œil de Mary Katrantzou
Elle a été formée à la Central Saint Martins de Londres dans la filière design textile. Des imprimés pour la déco d’intérieur, la designer passe aux imprimés pour la mode et commence sa collaboration avec Sophia Kokosalaki en 2006. Elle obtient son diplôme en 2008 et sa collection autour du thème “Trompe-l’oeil“ marque sa signature et son style.
Shyamala Maisondieu est le nez. L’histoire : elle s’inspire des souvenirs de jeune fille en Grèce et de l’influence qu’ont eu ces souvenirs sur la personnalité et les expériences de la créatrice. “C’est féminin et fluide mais avec du caractère, ses dessins colorés et pleins d’imagination m’ont donné envie de créer ce parfum.“
Le parfum : un féminin classique modernisé par des touches de fruits et d’agrumes. Un bouquet floral pour la volupté et un fond oriental pour la sensualité.

Can’t Smell Fear de JUUN. J
Le designer aime créer de nouvelles silhouettes et vêtements où les matières et les accessoires aux styles opposés se chevauchent et s’entremêlent. Chemises, cardigans, vestes aux manches tricotées et bonnets se mélangent pour créer une identité différente. Le concept de base est “Classique et Couture“. «J’aime mélanger et transformer le style classique avec la street fashion; la couture est une philosophie. Je m’inspire des photos des années 20 et 30 et du monde de la rue. C’est pourquoi j’ai appelé cela la “Couture de rue“».
Nathalie Gracia-Cetto est le nez. L’histoire : souvenirs d’un enfant réservé qui se rappelle l’odeur de la peau dans une ville de buildings en béton et en bois.
Le parfum: une fragrance qui protège. Une note cuivrée qui rassure, une aura olfactive qui crée une zone de protection. Les notes boisées et florales apportent le raffinement tandis que l’ambre et le musc lui donnent un côté sensuel.

Ascent de Rad Hourani
Designer, visionnaire, artiste, Rad Hourani réinvente la mode en passant outre les conventions, créant une collection luxe. Il lance la marque qui porte son nom en 2007 à Paris. Il ne suit ni genres, ni saisons, ni règles et incarne les valeurs modernes de liberté, de passion et d’élégance. Ses collections ne sont ni masculines, ni féminines, ni saisonnales. Elles trouvent leur place partout et tout le temps.
Cristophe Raynaud est le nez. L’histoire: le désir d’un enfant de comprendre le cycle de la vie, de la naissance à la mort.
Le parfum : l’origine de la vie s’exprime par un accord frais, vert et aqueux. L’odeur de la poudre pour bébé est une note musquée poudrée. La quarantaine est symbolisée par une note cuivrée. La fin de vie est caractérisée par l’encens qui évoque les églises. C’est une fragrance contrastée, lumineuse et sombre, brillante et mate.

#087 de N. HOOLYWOOD
Daisuke Obana commence son questionnement sur l’industrie du vintage, la spéculation autour de certains produits et la façon dont les gens perçoivent cette mode. Il estime que la valeur de ces pièces ne devraient pas être déterminée par leur état ni par leur marque. Ainsi, en découpant les étiquettes de vêtements en mauvais état et en les modifiant, il défie les valeurs placées sur ces objets et donne vie à un nouveau mouvement vintage. Le concept de la marque est de reprendre de vieilles pièces, les transformer, et créer alors quelque chose de différent.
Stephen Nilsen est le nez. L’histoire : des moments essentiels dans la vie d’un enfant comme une impression éternelle.
Le parfum: une combinaison d’éléments de son enfance et de la nature. L’odeur de l’huile de moteur de la voiture de son père; les descentes de train à Kugenuma Beach et l’odeur iodé de l’océan; les souvenirs olfactifs du barage de Kurobe un jour de neige ; et la sensation des soins et du bain à travers l’odeur des bois d’hiba et d’hinoki, du cyprès, de la muscade et du romarin.

M de OHNE TITEL.
C’est une ligne pour femme dessinée par Flora Gill et Alexa Adams. Elles se rencontrent à New York en 1999 à la Parson’s School of Design. Alexa passe chez Helmut Lang. En 2005, elles travaillent pour Karl Lagerfeld. En 2006, elles créent la marque OHNE TITEL qui allie formes architecturales et tissus doux avec une attention aux silhouettes et aux finitions. Un design intelligent pour une femme moderne et forte.
Yann Vasnier est le nez. L’histoire : l’odeur des souvenirs, le côté rebelle de l’adolescence presque majeure, les boîtes de nuits et les sorties tardives, le coeur qui bat, une sensation de chaleur.
Le parfum : M débute par des notes cuivrées et animales. La fragrance capture l’émotion d’un être presque adulte qui accède à la sexualité. Puissant, il dévoile un côté féminin à travers la cardamome et la prune.

About Corinne

One Comment

  1. Françoise Roche

    07/06/2012 at 04:57

    Bonjour,

    Depuis que l’on m’a offert un Orgue à Parfum Arts-set je ne me lasse pas de créer d’extraordinaire parfum !

    Des cadeaux personnalisés pour mes proches qui en raffole !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *