La Casa93 : la mode pour sortir de l’exclusion

By on 17/08/2018

La Casa93 est une école de vie créative basée sur l’égalité des chances. Installée au MOB Hôtel à Saint-Ouen, cette école de mode gratuite et sans condition de diplôme est née au Brésil dans les favelas de Rio de Janeiro, sous l’impulsion de Nadine Gonzalez.

 

Nadine Gonzalez est une aventurière, déterminée et visionnaire. De 2000 à 2005, elle exerce différents métiers de la mode à Paris puis à Copenhague, mais c’est à Rio qu’elle découvre une autre façon d’envisager la mode, lassée par la façon européenne de la pratiquer. Sensible à la complicité entre le corps et le vêtement, elle perçoit l’aspect humain et éthique qui pourrait déboucher sur une économie positive. Elle travaille alors sur des projets sociaux éveillant la créativité des femmes de l’ombre, les prostitués ou les prisonnières.

Elle mise sur le pouvoir de la jeunesse en ouvrant la première et unique école de mode dans une favela, gratuite pour les jeunes des quartiers défavorisés : Casa Geraçao. Rapidement, les problèmes apparaissent avec la corruption brésilienne, qui la contraint de fermer et rentrer en France. En étudiant la situation française, elle réalise, que les obstacles pour les jeunes sont les mêmes au Brésil qu’en Europe (discriminations à l’embauche, manque d’opportunités, coûts de formations excluants…), elle décide d’implanter son modèle de formation dans le 93, département le plus jeune et le plus métissé de la France, avec un taux de chômage et de déscolarisation le plus élevé, mais véritable poumon créatif de l’Ile de France.

Plus qu’une école de mode, la Casa93 est une aventure humaine, où la créativité permet l’insertion sociale et professionnelle, en proposant une méthodologie d’innovation pédagogique, sociale, humaine et urbaine basée sur le collectif. La mission de l’organisme est de former les jeunes talents créatifs de demain aux différents métiers de la mode.

L’aventure a commencé en septembre 2017 avec 20 élèves, sélectionnés sur leur motivation, leur potentiel créatif et leur passion pour la mode, afin d’intégrer la PREPA. Après un jury en décembre, 13 élèves ont été choisis pour suivre la formation professionnelle à partir de janvier. Pendant 6 mois, ils ont découvert les différents métiers de la mode et de la création, ainsi que travaillé en étroite collaboration avec des marques comme Jérôme Dreyfuss, et d’autres projets spéciaux.

L’aboutissement de cette année d’étude a été la présentation des collections collectives dont Maroussia Rebecq, la créatrice d’Andrea Crews, et Monia Sbouaï, créatrice de Supermarché, ont été les directrices artistiques.

De juillet à décembre, une phase d’insertion professionnelle est mise en place.

Casa93_Defile_2018_-wagon_2

Si l’humain est au centre de l’éducation avec le respect de cultures, des styles et des genres, les valeurs éthiques sont également au centre de la formation, avec une mise en avant de l’upcycling, permettant de créer des tenues en respectant l’impact écologique. Parce que la mode est un monde ouvert, l’école propose des partenariats avec d’autres univers créatifs, en organisant des projets spéciaux avec Carlin, Studio de Crécy, Jérôme Dreyfuss, Martine Leherpeur, ASVOFF, The Matter, ZEP, Design Act, Ecole de la Cité)

Casa93_defile_2018_wagon1_Garibaldi

Pour la présentation du show de fin d’année, l’inspiration est partie tout naturellement de Saint-Ouen et plus particulièrement de la ligne 13, avec l’arrêt Garibaldi, point de départ de chaque journée des étudiants. Réinventer cette ligne emblématique qui dessert tout Paris jusqu’au 93 pour mettre en scène les mannequins parés d’objets et de vêtement précieux, upcyclés avec les bricolages artisanaux a permis à l’assistance de mieux comprendre l’impact de la création sur le quotidien de ces jeunes ivres de mode et de moyens d’expression.

Casa93_defile_2018_wagon_4

Contact Casa93 : hello.modafusion@gmail.com

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *