COFRAD met la mode en valeur

By on 29/04/2016

L’industrie de la mode ne se limite pas à la création de vêtements. Elle est source de nombreuses activités dont une souvent oubliée, alors que les croisons tous les jours: les mannequins de vitrine.

Lancée en 1976, la maison Cofrad a su s’imposer comme un acteur majeur dans ce domaine en exportant ses fabrications aux quatre coins du monde pour mettre en situation les créations des designers. Concepteur, éditeur et fabricant, son objectif est d’incarner l’identité singulière des marques et de susciter toujours plus d’attraction sur chaque point de vente. Pour cela, trois univers au travers de trois marques ont été imaginés pour mieux répondre aux demandes de chacun.

On y retrouve Pucci à l’allure créateur, Patina V à l’identité postmoderne et poétique connue pour les positions recherchées et raffinées de ses sculptures et enfin About Display qui mise sur la simplicité, la fonctionnalité et la sophistication.

Comme pour le prêt-à-porter et la couture, les sociétés éditrices de mannequins de vitrines imaginent des collections pour mieux répondre aux nouvelles demandes de leurs clients et Cofrad ne fait pas exception à la règle en travaillant directement avec des acteurs importants du secteur afin de puiser dans leur imaginaire sans limite.

Après Ralph Rucci, célèbre designer New Yorkais, c’est au tour de Gaspard Yurkievich d’imaginer la collection 2016.

Cofrad_Rive_Droite_Rive_Gauche_by_Gaspard_YurkievichCollection Rive Droite / Rive Gauche by Gaspard Yurkievich

Il s’inspire de l’allure tant convoitée de la parisienne, que le monde nous envie, pour sa sophistication et sa désinvolture au chic inné et baptise tout naturellement sa ligne « Rive Droite/Rive Gauche ».

Les images de mode étant le reflet parfait de l ‘évolution de la mode, Gaspard Yurkievich a travaillé comme un historien pour imaginer le corps parfait, symbole de notre temps. Parti des Vogues des années 20, il s’est aussi plongé dans les illustrations d’Antonio Lopez, artiste star des années 70-80, qui accompagna l’essor du prêt-à-porter français avec ses dessins de femmes tendance et sexy, entre la Belle de Jour et la Créature de Nuit. Pour les détails plus contemporains, le créateur s’est inspiré des dessins de la célèbre blogueuse parisienne, Garance Doré.

Cofrad_Rive_Droite_Rive_Gauche_2016

Il en résulte une allure unique, élégante, racée avec des proportions retravaillées vers encore plus de féminité avec cou, jambes, doigts plus allongés, des attaches plus fines, un port de tête, une gestuelle plus marquée avec des déhanchés et des courbes marquées. Plus de 15 poses sont proposées s’inspirant des podiums et des séries de mode afin de recréer l’atmosphère d’un véritable défilé en vitrine.

Le mannequin Rive Droite, abstrait et stylisé, se décline en deux personnalités au travers de Margaux, jeune, moderne et dynamique au maquillage arty fait au feutre et inspirée des illustrations de Blair Breitenstein, et de Loulou qui symbolise la femme chic, couture à l’esthétique art déco. Juliette, le mannequin Rive Gauche beaucoup plus réaliste, joue sur le regard avec des yeux marrons, bleus ou verts.

Cofrad_Collection_2016_Rive_Droite_Rive_Gauche_

Pour mettre en scène ces nouvelles créations, Cofrad a fait appel à cinq it-girls, blogeuses, créatrices et « influenceuses », pour interpréter leur vision de la parisienne en utilisant leurs propres créations, leur dressing personnel ou en puisant dans les collections de C’EST MA ROBE PARIS. On y retrouve :

. La créatrice Margaux Lonnberg dont la griffe s’exporte à l’international.

. Vanessa Perroud, styliste et blogueuse pour son site « Une armoire pour Deux » qu’elle coécrit avec son partenaire Kevin.

Cofrad_Vanessa_PerroudVanessa Perroud

. Louise Follain, mannequin et amoureuse de la mode et de la beauté. Elle partage ses secrets sur son tumblr et son instagram.

. Aude Sarkamari, fashion addict et boulimique d’informations s’exprime sur deux plateformes avec d’un côté « My name is Odd » avec ses coups de cœur mode, beauté et voyages et de l’autre le webzine « Caption magazine » dans lequel elle donne des infos beaucoup plus généralistes.

. Camille Benaroche, créatrice du blog « Camille et les Garçons » reflète sa vie de blogueuse parisienne.

Cofrad_2016_Margaux_Lonnberg_Louise_Follain_Aude_Sarkamari_Camille_BenarocheSilhouettes Margaux Lonnberg, Louise Follain, Aude Sarkamari et Camille Benaroche

Gaspard Yurkievitch a profité de l’événement pour présenter sa nouvelle collection sur ses nouveaux mannequins.

Cofrad_Collection_Rive_Droite_Rive_Gauche_Gaspard_YurkievichGaspard Yurkievich Printemps-été 2016

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *