Testez vos connaissances olfactives avec les conférences du musée du parfum Fragonard

By on 09/01/2017

La maison Fragonard a débuté fin 2016 un cycle de conférences d’1h30 pour les amateurs, passionnés ou curieux qui souhaitent découvrir le monde du parfum. Affinez votre nez et déployez vos connaissances culturelles !

Parure et parfum à la Renaissance, par Michèle Bimbenet-Privat

A la Renaissance, l’apparence et le soin de soi jouent un rôle non négligeable. Le bain incarne au XVIe siècle une forme de sociabilité nouvelle réservée à une élite cultivée et savante, emblématique du mode de vie aristocratique en Europe. Les soins de beauté complètent l’hygiène du corps. Grâce à l’imprimerie, savoirs et secrets font l’objet d’une diffusion sans précédent. Cette vocation sociale justifie qu’on dispose sur la table de toilette des accessoires composés de matières précieuses : miroirs, peignes et brosses, cure-dents et cure-oreille, boites à fards, miroirs…. Le costume, associé à une grande variété de bijoux, met particulièrement en valeur les accessoires d’hygiène et les parures parfumées : des pomanders en or ou en argent ciselé sont représentés sur les portraits de cette période. Le 12 janvier 2017 à 18h30.

@Musée du parfum Fragonard

12 Janvier 2017 – Parures et parfums à la Renaissance

Le parfum des origines à nos jours, par Annick Le Guérer

Conçu dans l’Egypte pharaonique, berceau de la parfumerie, comme le « sang », la « sueur » des dieux, le parfum a été crédité jadis de grands pouvoirs sacrés, magiques, préventifs, curatifs. Mais, au fil du temps, le parfum s’est coupé de ses liens avec le sang et la chair et a perdu ses fonctions religieuses et médicales. Il est aussi passé du stade artisanal à celui de l’industrie. De nouvelles stratégies comme celle de marques indépendantes continuent de faire perdurer sa richesse créative et son statut d’objet de rêve. Au cours de cette conférence seront présentés des parfums anciens recomposés d’après les formules originales par un parfumeur contemporain. Le 2 février 2017 à 18H30. 

@Musée du parfum Fragonard

A detail of a painting from the tomb of Nakht depicting three ladies at a feast. The wear perfumed cones in their hair and elaborate necklaces. Country of Origin: Egypt. Culture: Ancient Egyptian. Date / Period: 18th dynasty c. 1421–1413BC. Place of Origin: Tomb no. 52, West Thebes.

Vinaigrettes et boîte à mouches : les accessoires du parfum et de la beauté au XVIIIe  siècle, par Sophie Motsch

Au XVIIIe siècle, le parfum, vendu dans de grandes bouteilles en verre, est transvasé à domicile dans de petits flacons qui sont de véritables bijoux. Réalisés dans des matériaux variés, leurs formes font montre d’une fantaisie débridée. Découvrez l’histoire de ces petits objets, les manufactures qui les fabriquent et leur usage socio-culturel. Le 2 mars 2017 à 18H30. 

@Musée du parfum Fragonard

2 mars 2017 – Vinaigrettes et boîtes à mouches

Quand le parfum portait remède, par Annick Le Guérer

Les parfums qui soignent existaient dès l’Antiquité. Ainsi le kyphi des Égyptiens servait à guérir les maladies pulmonaires, intestinales, hépatiques et à euphoriser et détendre. Du Moyen-Age au XIXe, le parfum est le principal médicament. En France, la pharmacie et la parfumerie vont se séparer par un décret de Napoléon du 18 août 1810. Mais aujourd’hui, on assiste à un renouveau de la tradition thérapeutique du parfum. Durant cette conférence, vous seront présentés des essences et des parfums anciens recomposés d’après les recettes originales par un parfumeur contemporain. Le 30 mars 2017 à 18H30.

@Musée du parfum Fragonard

30 mars 2016 – Quand le parfum portait remède

Musée du Parfum Fragonard. 3-5, square de l’Opéra Louis Jouvet. 75009 Paris.

About Corinne

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.