Georges Rech Paris X Christine Phung

By on 22/09/2016

Des marques française, il y en a pléthore, mais qui résistent à l’évolution des styles, des mentalités et des crises économiques au travers des années, il y en a beaucoup moins, surtout si on retire celles appartenant à de gros groupes. Georges Rech fait partie de celles qui ont su s’adapter aux goûts féminins en gardant sa ligne de conduite : un compromis entre le prêt-à-porter et un style couture à prix accessible.

C’est en 1960 que Georges Rech, un grand amoureux de la femme, invente son concept précurseur et révolutionnaire en proposant des vêtements inspirés des tenues couture sous forme de prêt-à-porter pour s’adapter aux demandes de femmes actives.

Rapidement son style masculin/féminin aux coupes parfaites s’impose dans les adresses incontournables de shopping parisien.

La grande force de la marque étant de toujours s’adapter à l’air du temps en ne faisant aucun compromis sur la qualité des tissus et en respectant la féminité lui a permis de se maintenir face à l’arrivée de nouvelles grandes enseignes et même de développer ses points de vente en Angleterre et aux Etats-Unis.

Désormais sous la direction de Patrick Hazan, les collections continuent avec le même état d’esprit.

Afin de prouver son avant-gardisme, la maison n’hésite pas, pour cette saison, à inviter la jeune créatrice Christine Phung pour une collection capsule qu’elle puise dans l’héritage maison tout en revisitant les pièces pour mieux les adapter aux goûts du jour et en y ajoutant sa touche personnelle.

GEORGES_RECH_x_CHRISTINE_PHUNG

Comme le déclare Christine : « la femme que j’habille est une exploratrice. Elle investit sans cesse de nouveaux lieux et de nouveaux espaces ; dont l’espace numérique qui ne l’effraie pas, car elle navigue couramment entre digital et réalité. Son reflet, c’est un vêtement portable et exigeant, qui incorpore le futur sans complexe et sans excès ». Une philosophie en droite ligne de l’esprit Georges Rech .

GEORGES_RECH_x_CHRISTINE_PHUNG

Passionnée par le traitement textile, elle inclut dans ses pièces des matières hyper travaillées comme des plissés, des patchworks, des broderies géométriques dans des coupes structurées.

Amoureuse des imprimés à la fois géométriques et organiques, elle en imagine, comme par exemple le « néon » constitué de lignes vibrantes évoquant des flashs venant rompre une nuit noire. Il cohabite avec un autre abstrait floral épars qui dévoile des camaïeux de bleus et de bordeaux.

GEORGES_RECH_x_CHRISTINE_PHUNG

Elle n’hésite pas non plus à revisiter de grands classiques comme le motif pied-de-coq et le chevron en les modernisant par des tonalités métalliques.

GEORGES_RECH_x_CHRISTINE_PHUNG

La collection se décline dans des couleurs primaires, tels que le noir, le blanc le rouge garance et le bleu électrique en total look, sans oublier les classiques telles que le bordeaux et le marine, le tout rehaussé de teintes brillantes avec des lamés, des lurex et des sequins.

GEORGES_RECH_x_CHRISTINE_PHUNG

Pour mémoire, Christine Phung est à la tête de sa propre marque éponyme depuis 2011 et elle a régulièrement collaboré avec d’autres marques. Elle présentera pour la première fois le 3 Octobre 2016 sa première collection en tant que directrice artistique pour la Maison Léonard.

Collection Capsule Georges Rech Paris X Christine Phung disponible dans toutes les boutiques de la marque ainsi que sur le e-shop depuis septembre 2016.

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *