Un Grand Musée du Parfum à Paris

By on 09/10/2016

Quel est le premier parfum connu dans l’histoire ? Comment les grands parfumeurs créent-ils ? Quel est le lien entre l’odorat et les émotions ? Comment fonctionne la mémoire olfactive ? Quelles matières premières sont utilisées dans les fragrances d’aujourd’hui ? Toutes les réponses fin 2016 avec l’ouverture du Grand Musée du Parfum.

Ce musée dédié aux parfums et à l’olfaction exposera l’invisible en plongeant les visiteurs au cœur d’une expérience sensorielle et artistique. Par son parcours interactif, il s’appuiera sur les dernières technologies (mapping vidéo, dispositifs olfactifs…) pour retracer en trois étapes l’histoire des parfums depuis l’Egypte des pharaons jusqu’à nos jours, grâce à une collection olfactive constituée de plus de 60 odeurs à sentir. Il s’attachera à la transmission de ce patrimoine immatériel, à la valorisation des savoir-faire, aux processus de création et à la démarche artistique et scientifique des parfumeurs.

Ambassadeur des maisons de luxe et de l’art de vivre français, le parfum est l’un des fleurons de l’économie française au rayonnement international. Premier musée dédié à l’art du parfum, il visera à lui reconnaître une existence artistique et culturelle en valorisant ce secteur porteur et créatif de la parfumerie propre à la France. C’est dans un hôtel particulier de 1400 m2, qui a abrité au XIXe siècle la demeure d’Antoine-Marie Roederer et plus récemment la maison de couture de Christian Lacroix, qu’il a élu domicile.

Un musée pour découvrir, développer et aiguiser les sens

Ce Grand Musée du Parfum a vocation à faire découvrir toutes les facettes de ces parfums dont le processus de création reste encore énigmatique, et permettre au néophyte ou initié de mieux décrypter l’intention artistique du parfumeur et sa démarche créative. Le Musée initiera le visiteur au pouvoir de l’olfaction. Chacun constituera son carnet de visite personnalisé révélant ses préférences olfactives, tout en approfondissant la découverte de ce sens, en explorant de façon ludique de nouveaux territoires parfumés. Ici, la parole est donnée aux experts qui étudient l’impact et les bénéfices des parfums sur le bien-être, les émotions, la mémoire, le cerveau ou la santé. Le parfum sera abordé en trois étapes :

• Histoires de parfums. De l’Antiquité jusqu’à l’avènement de la parfumerie contemporaine, le visiteur découvrira la diversité des usages et vertus du parfum à travers les époques, en s’amusant des histoires et légendes parfumées de personnages historiques célèbres et comprendra comment se sont créées les bases de la parfumerie moderne.

• Immersion sensorielle. Le public est invité à renouer avec son sens olfactif. Au fil des expérimentations interactives, il prendra conscience de l’importance dans le quotidien de son sens olfactif souvent mésestimé et de son pouvoir émotionnel. Le visiteur pourra tester ses sens grâce à un “cadavre exquis olfactif” et déambuler dans le jardin des senteurs.

• L’Art du Parfumeur. Cette séquence est consacrée aux étapes de création et à la démarche du parfumeur. Le visiteur découvrira la collection de matières premières du parfumeur et son extraordinaire mémoire olfactive (une bibliothèque d’odeurs). Il sentira les matières emblématiques de la parfumerie avant d’être convié dans le bureau du parfumeur pour découvrir les démarches de création des plus grands compositeurs de parfums. Puis, le « lab » du parfumeur permettra de mieux comprendre le passage de la création et de l’imagination à la réalisation.

Facade du Grand Musée du Parfum à Paris

Facade du Grand Musée du Parfum à Paris

Une scénographie sensorielle et interactive

Ici, la scénographie s’appuiera sur les dernières innovations technologiques en matière de médiation et d’olfaction. Des commandes artistiques prendront place parmi les dispositifs scénographiques tels l’Orgue à parfum dans le laboratoire du parfumeur. Chaque visiteur sera muni d’un outil d’aide qui accompagnera sa découverte (5 langues proposées dès l’ouverture, 10 à terme). A noter un parcours pour les personnes handicapées.

Au cœur du projet, le soutien à la création artistique contemporaine et à l’innovation via des événements, expositions et ateliers jeune public. Spectacle vivant, arts visuels, cinéma, littérature, gastronomie… des artistes seront invités à investir les lieux et le musée nouera des partenariats avec les maisons de luxe et d’artisanat d’art pour initier des projets destinés à mettre en valeur leurs savoir-faire et leur créativité. Une librairie et un concept-store complètent le parcours permanent.

Le jardin, un lieu de sensibilisation au développement durable

Le musée sensibilisera au développement durable à travers la mise en valeur des plantes à parfum dans son jardin de 1200 m². L’installation d’une serre chaude permettra de présenter des programmes pour préserver l’environnement grâce à la culture de certaines plantes et permettre le développement économique de terroirs défavorisés.

Grand Musée du Parfum. 73, rue du Faubourg Saint Honoré. 75008 Paris. grandmuseeduparfum.fr

About Corinne

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.