Green Water de Fath signe la renaissance du nom

By on 28/06/2017

Jacques Fath fait est une maison de luxe qui a participé à la renommée de la haute couture française. Autodidacte, son créateur commence sa carrière en 1937 et devient une star du milieu de la mode à partir de 1947 avec ses modèles qui s’affichent dans toutes les pages des magazines de mode et dont les américaines raffolent. Devant ce succès, il diversifie ses activités en imaginant les parfums Jacques Fath, une gamme de bas luxueux et la ligne « Jacques Fath Université » composée de jupes et de robes en plus grande diffusion sous forme de prêt-à-porter de luxe.

Jacques Fath meurt en pleine gloire le 13 novembre 1954 d’une leucémie. Sa femme Geneviève décide de perpétuer son nom en assurant la création des collections, mais la maison ferme en 1957.

Jacques_FathJacques Fath

A partir de 1989, plusieurs entreprises financières deviennent successivement propriétaires de la marque jusqu’en 1992 où L’Oréal rachète les parfums et les regroupe avec la couture.

Si, jusqu’ici, le nom a fait quelques come-back, il reste surtout ancré dans les mémoires collectives, mais hélas sans grande actualité mode. C’est par le biais des parfums que la maison a choisi aujourd’hui de revenir sur le devant de la scène à travers une ligne mixte baptisée Fath’s Essentials, imaginée par Cécile Zarokian.

Cecile_ZarokianCécile Zarokian

Diplômée de l’ISIPCA, Cécile Zarokian est formée pendant quatre ans chez Robertet à Grasse puis à Paris. Avant même l’obtention de son diplôme, elle fabrique son premier parfum « Amouage Epic Woman ». En 2011, elle fonde sa société éponyme et crée son laboratoire à Paris, afin de poursuivre son activité plus librement de parfumeur indépendant.

C’est ainsi qu’elle signe à ce jour plus de soixante-dix fragrances pour différentes marques de niche, telles que Jovoy Paris, Xerjoff, MDCI, Jacques Fath, Laboratoire Olfattivo, Masque Fragranze, ou encore la collection de bougies parfumées pour le Château de Versailles.

Parallèlement à ses activités, Cécile a développé un projet artistique avec un illustrateur donnant lieu à une exposition à Paris, Londres et Milan sur la corrélation entre 6 parfums et 6 illustrations en parfaite complémentarité.

Pour Fath, elle imagine 4 parfums mixtes dont le mythique Green Water, réinterprété pour l’occasion.

Parfums-Fath's_Essentials

Green Water initialement imaginé en 1946 est d’une fraîcheur intemporelle et élégante, revisitée au fil des ans. Dans sa nouvelle formule, cet hespéridé aromatique réhabilite des ingrédients nobles tels que le Néoli utilisé en très grande quantité. Il en résulte une rencontre entre des senteurs acidulées et celles d’une nature humide et sensuelle rappelant l’odeur d’herbe coupée par un matin de printemps.

En plus de Green Water, la Collection Fath’s Essentials, au design contemporain épuré et aux codes emblématiques, se compose de trois autres fragrances avec Bel Ambre, Vers le Sud et Curacao Bay dont chacune est vendue au prix de : 180 € pour le vaporisateur 200ml et 84 € pour le 50 ml.

Parfum_Green_Water_Jacques_Fath

Comme pour les parfums de niche, on retrouve cette collection dans une sélection restreinte de points de vente :

Paris : -Jovay – La Garçonnière – Edwin Store

Biarritz : – le Corner de Sophie.

Neuilly sur Seine : – Wayz.

Thonons les Bains : – Aristide

Toulon : – Paris Parfums

Et au Fortnum & Masson à Londres et Barneys à New York

Ainsi que le e-shop des Parfums Jacques Fath.

 

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *