Le 27ème festival de mode et de la photographie d’ Hyères

By on 04/06/2012

Festival Hyères 2012

Comme chaque année, depuis 27 ans, la ville d’ Hyères et plus particulièrement la villa de Noailles se transforme en véritable fashion week parisienne, le temps de trois jours. C’est sous l’égide de Jean-Pierre Blanc, fondateur de ce festival que créateurs, journalistes, bloggeurs, acheteurs, artistes investissent la région afin de découvrir les nouveaux talents de demain en matière de mode et de photographie.

Cette année n’a pas failli à la règle et nous avons pu découvrir le travail de 10 jeunes photographes exposés à la villa ainsi que celui de 10 jeunes stylistes lors de 3 grands défilés dans les salines de Hyères.

Lejury, présidé par le Yohji Yamamoto, a décerné plusieurs prix à la section mode.

LE GRAND PRIX DU JURY L’OREAL PROFESSIONNEL a été attribué au trio finlandais : Siiri Raasakka, Tiia Siren & Elina Laitenen pour une collection Homme très haute en couleur, créative avec un refus à la morosité dans lequel on ressent  un univers proche de celui des Belges de Walter Van Beirendonck ou Bernard Willhelm, mais qui peut pour certains ne pas être vraiment commercial à la longue.

GRAND PRIX DU JURY L’OREAL PROFESSIONNEL : Siiri Raasakka, Tiia Siren & Elina Laitenen

Ce prix est doté d’une bourse de 15.000 euros et l’occasion de présenter leur collection lors d’un showroom à l’Académie l’Oréal au 14 rue Royale à Paris durant la fashion-week printemps/été 2013.

LE PRIX 1ère VISION a été attribué à l’estonienne Ragne Kikas, pour sa collection femme « Dress Code Defensive », dotée d’une bourse de 10.000 euros. En plus ce prix, Ragne Kikas sera l’invitée du salon Première vision New York les 11 et 12 Juillet 2012 et Première Vision Pluriel à Paris du 19 au 21 Septembre 2012 pour présenter son travail.

LE PRIX 1ère VISION : Ragne Kikas

La collection très aboutie à l’univers bien marqué de Ragne kikas a été fort remarquée  remportant également le PRIX DU PUBLIC DE LA VILLE D’HYERES.

Le Prix Chloé, de la célèbre maison de prêt-à-porter du groupe LVMH, a été remis au Canadien Steven Tai pour sa collection femme très inspirée par la mode japonaise, les pliages, les origamis et les superpositions. Ce prix est doté d’une bourse de 15.000 euros.

 Prix Chloé: Steven Tai

Le défilé ayant été retransmis en direct au Palais de Tokyo et à la Villa de Noailles, le prix correspondant à été attribué au belge Lucas Sponchiado pour sa collection  femme « Out of Vacum ».

Prix Palais de Tokyo - villa de Nouailles: Lucas Sponchiado

En plus des dotations, Mercedes-Benz invite des stylistes sélectionnés à défiler lors de la prochaine Mercedes-Benz Fashion Week Berlin en Juillet prochain en collaboration avec l’édition allemande Elle.

Camper offre à Steven Tai un workshop d’une semaine à Majorque à sa fondation.

Le Mobilier National offre au trio Finlandais l’opportunité de faire réaliser une pièce pour un vêtement de leur futur défilé dans un des ateliers nationaux de dentelle et broderie et une deuxième pièce sera exécutée pour les collections du mobilier national.

Le groupe Galeries Lafayettes offre aux lauréats une visibilité en leur donnant carte blanche pour investir trois vitrines du magasin de Toulon pendant la prochaine édition du festival.

Catwalk Pictures offre aux lauréats du Grand Prix les photos de leur prochain défilé lors de la fashion week parisienne.

Tous les candidats sélectionnés bénéficient de l’aide des partenaires du festival : tissus originaux imprimés et offerts par la firme Puntoseta et cristaux de la collection Swarovski Elements.

LE BOOK offre à chaque styliste et photographe des tirés-à-part diffusés dans ses catalogues.

En ce qui concerne la photo, le GRAND PRIX DU JURY POUR LA PHOTOGRAPHIE a été attribué à la jeune Canadienne Jessica Eaton.

 GRAND PRIX DU JURY POUR LA PHOTOGRAPHIE: Jessica Eaton

LE PRIX DIGITAL DE LA PHOTOGRAPHIE LVMH sous le patronage de Androulla Vassiliou, commissaire Européenne en charge de l’éducation, la culture et la jeunesse à Florian Van Roekel des Pays-Bas.

Prix digital de la photographie LVMH: Florian Van Roekel

 

The School of Visual Arts, à New York, en association avec le Jury 2012, offre à la Suissesse Namsa Leuba une place dans la promotion 2012-2013 de Photo Global .

The School of Visual Arts, à New York, en association avec le Jury 2012: Namsa Leuba

Loin de se limiter uniquement aux défilés et aux manifestations durant le festival, Hyères propose des expositions jusqu’au 26 MAI 2012 de Yohji Yamamoto, Inez Van Lambweerde & Vinoodh Matadin, Jason Evans, Anouk Kruithof, Lynsey Peisinger & the Stimuleye, Matthew Cunnington & John Sanderson, Fabrics Interseason, Léa Peackre, Ina Jang, Céline meteil, Chronique Curiosité et de la Maison Rondini.

Durant ce week-end, des tables rondes ont été organisées entre professionnels afin de débattre sur les thèmes suivant :

Le financement des jeunes marques présenté par Sylvie Zawadzki, déléguée  générale de la fédération française de la couture du prêt-à-porter des couturiers et des créateurs de mode.

La mode et le cinéma animé par Jean-Michel Bertrand, professeur associé IFM et à l’ENSAD

La place de l’auteur dans le contexte de la commande, modérée par Michel Mallard, directeur de la création et photographe, qui s’est penché sur le regard des photographes sur le monde de la mode au travers de la photographie.

Les savoir-faire, antidotes à l’uniformisation, où Pascal Gautrand, professeur associé à L’IFM s’est penché sur le savoir faire et l’importance de la couture dans le monde de la mode où deux Maisons Françaises, Gustavolins et On Aura Tout Vu ont été données en exemple pour leurs technique artisanales et innovatrices dans ce domaine par Didier Grumbach, président de la fédération française  de la couture du prêt-à-porter des couturiers et des créateurs de mode.

Creative Europe : investing in education, youth, creativity and Innovation avec l’intervention de madame Androulla Vassiliou, commissaire Européénne, chargée de l’éducation, de la culture, du multilinguisme, de la jeunesse et des sports.

Plus qu’un simple festival ayant pour but de donner des prix pour de jeunes artistes , Jean-Pierre Blanc a fait de cette rencontre annuelle un rendez-vous incontournable de la scène de la mode française et internationale.

Frédéric Blanc

 

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *