Le Château de la Colle Noire : le jardin grassois du parfumeur Christian Dior

By on 10/07/2016

Maison de cœur de Christian Dior, le Château de la Colle Noire a ouvert à nouveau à Grasse. Restaurée par la maison Dior, la décoration intérieure fait revivre celle qu’avait imaginée le couturier-parfumeur. Recomposé, le jardin ressuscite l’Eden paradisiaque qu’il avait créé, un domaine fertile destiné à produire des récoltes conséquentes de fleurs à parfum.

Situé à Montouroux, le Château de La Colle Noire est niché au cœur du terroir grassois. Attaché à cette région où il s’était réfugié pendant l’Occupation et qui lui a inspiré ses plus beaux parfums, Christian Dior acquiert en 1951 ce domaine agrémenté de centaines d’hectares cultivables. Lieu de vie, de création, d’art et d’amitié, cet endroit est, durant les quelques années qui précèdent sa disparition en 1957, la parenthèse enchantée de Christian Dior.

Bassin devant le Chäteau de la Colle Noire

Bassin devant le Chäteau de la Colle Noire

Les travaux colossaux qu’il y entreprend sont à la hauteur de son rêve provençal. La décoration intérieure est murie dans un éclectisme raffiné et le jardin d’agrément qu’il conçoit est grandiose : des fleurs par milliers ainsi qu’un plan d’eau de 40 mètres composent une réminiscence enchantée du jardin des Rhumbs, sa villa d’enfance à Granville. Poussé par son amour des fleurs et son désir de faire naître les plus belles fragrances, il plante des hectares de fleurs à parfum (roses de mai, jasmin grandiflorum, lavandin) mais aussi d’oliviers, de vignes…

Le salon du Chäteau de la Colle Noire

Le salon du Chäteau de la Colle Noire

Faire revivre le Château de La Colle Noire

Aujourd’hui, la décoration intérieure du château imaginée par le couturier-parfumeur est recréée. Le jardin ainsi que son bassin immense existent à nouveau recomposés par un artiste paysager. Les fleurs fétiches du couturier-parfumeur ont été replantées ainsi que la vigne et les oliviers. Les roses de Grasse qu’aimait tant Christian Dior refleurissent.

Dior renoue avec Grasse et perpétue son histoire dans la région

Réaliser la réhabilitation du Château de Christian Dior comme installer le laboratoire de création de François Demachy au cœur de la ville au sein des Fontaines Parfumées, avoir la volonté de nouer des partenariats de fleurs à parfum sont des actes forts pour Dior.

Dior et Grasse, c’est une belle histoire qui débute dès la jeunesse de Christian Dior qui se réfugie sur ces terres généreuses pendant les années d’occupation, puis qui continue son idylle lorsqu’il s’inspire des fleurs d’exception du pays grassois pour donner naissance à ses premiers parfums : Miss Dior, l’Eau Fraîche, Diorama, Diorissimo et Eau Sauvage. Un ancrage qui s’affirme lorsqu’il entreprend de restaurer le Château de La Colle Noire et d’en faire un domaine fertile destiné à produire, entre autres, des récoltes conséquentes de fleurs à parfum.

Le Chäteau de la Colle Noire

Le Chäteau de la Colle Noire

Avec son laboratoire installé aux Fontaines Parfumées, François Demachy, Parfumeur-Créateur Dior, est celui qui, en enfant du pays, initie de nouveaux liens avec les jeunes générations de cultivateurs passionnés qui redynamisent Grasse.

About Corinne

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.