« Le teint entre en scène ! », direction Lyon

By on 07/02/2013

Après l’exposition « Lèvres de Luxe », consacrée au rouge à lèvres, Anne Camilli et Jean-Marie Martin-Hattemberg inaugurent le second acte aux musées Gadagne, dans le cadre de l’exposition « Lyon au 18e, un siècle surprenant ! » (jusqu’au 5 mai 2013).

Cette manifestation a été initialement créée à Hong Kong dans le cadre du « French May Art Festival » par ces deux commissaires d’exposition.

Une occasion de découvrir l’art du soin et du maquillage du 18e siècle à nos jours. Les objets présentés et issus des collections Hattemberg, Givaudan, Guerlain ou Dorin révèlent le rôle essentiel du théâtre (et du théâtre de marionnettes) ou comment celui-ci, abandonnant le masque, a largement favorisé le développement d’un art du maquillage et du soin, prétexte à la création d’objets riches et raffinés.

« Le teint entre en scène » montre l’essor de l’industrie cosmétique grâce notamment à l’apparition des premières maisons de luxe au 18e siècle et à l’évolution des techniques et des sciences au 19e. Ce secteur industriel -qui allie science et beauté- auquel la région lyonnaise a largement contribué, est devenu l’un des fleurons de l’univers du luxe.

Cette exposition est également l’occasion de montrer la place importante occupée aujourd’hui par l’industrie de la cosmétique et la dermocosmétologie en région lyonnaise.

« Le teint entre en scène » ! du 7 février au 10 mars 2013. Musées Gadagne. 1, place du Petit Collège. 69005 Lyon (Vieux Lyon). www.gadagne.musees.lyon.fr

About Corinne

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *