Nicole Kidman sublimée par John Nollet au Festival de Cannes

By on 18/05/2014

Lors de la cérémonie d’ouverture de la 67e édition du Festival de Cannes pour présenter le film « Grace de Monaco » d’’Olivier Dahan, Nicole Kidman était resplendissante sur le tapis rouge. John Nollet a sublimé l’’actrice australienne avec une coiffure déportée sur l’’épaule gauche avec une mèche opposée qui vient caresser son visage. Pour compléter ce look, il a rajouté une plume : un de ses accessoires couture en cheveux naturels entièrement réalisés à la main par les brodeurs des métiers d’Art et les ateliers Lemarié et qui fait partie de la prochaine collection de la maison de Coiffure Nollet.

Nicole Kidman coiffée par John Nollet lors de l'ouverture du 67e Festival de Cannes

Nicole Kidman coiffée par John Nollet lors de l’ouverture du 67e Festival de Cannes

“J’’avais rencontré Nicole Kidman lors du tournage du film Nine, quand je m’’occupais de Marion Cotillard. L’’année dernière, j’’ai eu l’’honneur de coiffer Nicole Kidman en exclusivité pour toute la durée du Festival de Cannes et je l’’ai, ensuite, accompagnée pour d’’autres évènements Red Carpet. C’’est toujours un honneur et je suis heureux d’’être à ses cotés une fois encore pour célèbrer cette occasion » a expliqué John Nollet.

Cinéma, personnalités, évènements majeurs : Jonh Nollet, le coiffeur des stars

Dès l’enfance, John Nollet sait qu’il sera coiffeur. C’est en suivant celui qui l’a formé jusqu’à Perpignan, puis Montpellier, qu’une rencontre avec le chorégraphe Dominique Bagouet change sa vie. Ce dernier lui propose de faire ses premières créations : les coiffures de ses spectacles de danse à l’Opéra, So Schnell et Necessito. À Montpellier toujours, l’équipe du film Le Retour de Casanova recherche un coiffeur. John Nollet découvre alors le monde du cinéma. Il monte à Paris où il est engagé pour La Cité des Enfants Perdus, de Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet. S’ensuit L’Appartement… Il contribue à plusieurs long-métrages: Asterix : Mission Cléopâtre, Le Concile de Pierre… ; La Fille sur le Pont, Arnacoeur, Mon Ange… ; Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain, Un Long Dimanche de Fiançailles ; Ridicule ; 8 Femmes ; Dancer in the Dark ; Pirates des Caraïbes ; Combien tu m’aimes, le deuxième souffle, l’ennemi public n°1, les promesses de l’ombre…

John Nollet

John Nollet

De nombreuses personnalités font appel à lui : Nicole Kidman, Isabelle Adjani, Juliette Binoche, Maggie Cheung, Mylène Farmer, Elizabeth Hurley, Sandrine Kiberlain, Diane Kruger, Kylie Minogue, Uma Thurman , Marion Cotillard… Il est présent aussi lors d’événements majeurs (le Festival de Cannes, les Césars, les Oscars, les Golden Globes…) et dans la publicité pour les grandes marques (Cartier, Chanel, Chopard, Dior, Givenchy, Tag Heuer…). Les grands photographes s’intéressent à son art (Ruven Afanador, Kate Barry, Dominique Isserman, Karl Lagerfeld, Peter Lindbergh, Jean-Baptiste Mondino, Rankin, André Rau, Bettina Rheims, Paolo Roversi, Ellen Von Unwerth, Mathieu Cesar, Karim Sadli…).

Films classiques, art contemporain, danse, musique sont autant de sources d’inspiration. Toujours en quête de nouvelles techniques, il fait l’événement à la Biennale d’Architecture de Venise en présentant une nouvelle expérience,  la « Coupe à l’Elastik ». Cette démarche artistique autour de son métier a accentué  le fait que la coiffure pouvait être mise en parallèle avec l’architecture et la géométrie. En 2002, il crée sa première « cabine », au 32 rue Montorgueil et met en place un protocole pour ses clientes (allongées sur une méridienne lors de la pratique des soins cheveux…) et pour son équipe. En 2006, il crée un « Hair room service » avec lequel il fait le tour du monde en 2009. Le « hair room service around the wolrd » lui permet de proposer ses services et sa collection d’accessoires sur mesure. L’hôtel Park Hyatt Paris-Vendôme l’invite à poser ses malles dans une suite re-décorée par John Nollet où depuis  2011 il y propose son savoir-faire avec son équipe.

Le film Grace de Monaco d’Olivier Dahan

Lorsqu’elle épouse le Prince Rainier en 1956, Grace Kelly est alors une immense star de cinéma, promise à une carrière extraordinaire. Six ans plus tard, alors que son couple rencontre des difficultés, Alfred Hitchcock lui propose de revenir à Hollywood, pour incarner Marnie dans son prochain film. Mais c’est aussi le moment ou la France menace d’annexer Monaco, ce petit pays dont elle est maintenant la Princesse. Il lui faudra choisir entre la flamme artistique qui la consume encore ou devenir définitivement : Son Altesse Sérénissime, la Princesse Grace de Monaco.

About Corinne

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.