Rendez-vous à la Galerie Joyce pour la Tunis Fashion Week

By on 10/06/2015

Comme annoncé, La 7ème Tunis Fashion Week eu lieu à Sidi Bou Saïd dans le cadre majestueux de l’hôtel Dar Zarouk du 28 au 30 Mai 2015.

Ces trois jours de collections ont permis à l’assistance de découvrir les collections de créateurs locaux et internationaux.

Tunis_Fashion_Week_2015_Meriem_Hussein_Salma_Boudali_et_Fatma_Soltane_©_Romain_Nicolas_PixelMeriem Hussein, Salma Boudali et Fatma Soltane 

Mouna Ben Braham, sous son label Atmosphère, a présenté ses créations du soir très inspirées de la culture tunisienne dans lesquelles on apprécie tout particulièrement le mixte de coupes traditionnelles, de broderies anciennes mélangées à des coupes contemporaines. Spécialisées dans les robes du soir et de mariage, Mouna offre à ses clientes des propositions raffinées et sans fausses notes aux finitions impeccables dans le respect du Haut Artisanat.

Tunis_Fashion_Week_2015_Mouna_Ben_Braham_©_Romain_Nicolas_PixelMouna Ben Braham

Mademoiselle Hecy est indéniablement la marque de prêt-à-porter la plus pointue et la actuelle présentée cette semaine avec une mode destinée à des jeunes femmes modernes, actives, bien dans leur époque. Elle a été fondée par Hend Gasmi et Cyrine Faillon, deux jeunes créatrices issues d’ESMOD Tunis qui ont souhaité au travers de leurs créations offrir le vestiaire idéal de la jeune fille tunisienne, tout en assurant un service personnalisé à chaque cliente par un système de retouches sur mesure et par la garantie de l’exclusivité d’une pièce unique grâce à un show room alliant boutique et atelier.

Pour preuve de leur talent et de leur avant-gardisme, ce duo fait partie des lauréats sélectionnés par la Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode qui, depuis 2010, met en avant avec le MFP de jeunes designers de mode et d’accessoires.

Cette aide révolutionnaire et innovante dans l’industrie de la mode ne se compte pas en argent, mais sous la forme d’un outil « e-learning », avec une formation clés en main délivrée par des experts pour mener à bien la concrétisation et la pérennisation de leurs projets par des directives de professionnels ayant fait leurs preuves.

Tunis_Fashion_Week_2015_Mademoiselle_Heci_©_Romain_Nicolas_PixelMademoiselle Hecy

Grand défilé placé sous le signe de la couture et du tapis rouge à l’Hôtel Touring Gammarth, pour le premier show de Mehdi Kallel. Ce thème fort risqué aurait pu tourner à la caricature, mais c’était sans compter sur le talent du jeune désigner de 29 ans, déjà fier d’une carrière de 4 années dans la création de costumes pour le cinéma qu’il a exercé à la sortie de son école des Arts et Métiers et d’ESMOD Tunis.

Sa mode intemporelle est une ode à la tradition et tout particulièrement à l’artisanat tunisien dans lequel il puise ses inspirations pour la mélanger à des influences modernes et habiller des femmes à la recherche d’une couture possédant une véritable âme.

Tunis_Fashion_Week_2015_Mehdi_Kalled_©_Romain_Nicolas_PixelMehdi Kallel

L’avant-gardiste Braim Sventa, agé de 24 ans, diplômé d’ESMOD Tunis, s’est largement démarqué des ses compatriotes avec son style gothique chic destiné à l’homme et la femme. A mi-chemin entre minimalisme et «anti fashion », sa ligne Sid in Hampton est un hommage au noir et à l’allure citadine.

Tunis_Fashion_Week_2015_Braim_Sventa_©_Romain_nicolas_PixelBraim Sventa

On ne peut pas parler de mode tunisienne sans penser à la grande créatrice Samia Ben Khalifa, plus connue sous le nom de son enseigne « Fella » créée en 1967. Disparue en ce début d’année à l’âge de 88 ans, elle fut la première femme arabo-africaine chef d’entreprise. Elle a reçu le Prix Européen de l’Excellence et de celui des Arts et Métiers Culture F.C.E.M Awards for the Woman Entrepreneurs of the World. Elle a aussi été médaillée d’argent du meilleur exportateur de prestige CEPAX. Il était impossible de ne pas rendre hommage à son travail au travers d’un défilé avec ses créations toujours actuelles portées en leur temps par des princesses des pays du Golf, des épouses de chefs d’état, des stars de cinéma et de la chanson, les plus connues étant Grace Kelly, Farah Diba, Sabah, Souad Hosny et Michèle Morgan…

Tunis_Fashion_Week_2015_Hommage_à_Fella_©_Romain_Nicolas_PixelFella

La Tunis Fashion Week donne toujours la possibilité à des créateurs étrangers de faire découvrir leur travail. Cette année, la France a encore été très bien représentée avec la créatrice parisienne d’origine Comorienne Sakina M’sa. Diplômée de l’Institut Supérieur de Mode à Marseille, Sakina a choisi d’élire domicile dans le quartier de la Goutte d’or depuis 2004, avec comme leitmotiv en plus de son amour du vêtement, le rapprochement social en engageant et en formant des femmes afin de leur apprendre un métier et gagner ainsi l’indépendance.

Tunis_Fashion_Week_2015_Sakina_M'Sa_@_Romain_Nicolas_PixelSakina M’Sa

Defined Moment, créée à Paris par la vietnamien Thi Thanh Nga, a fait défiler sa nouvelle ligne White Moment, dédiée au mariage et présentée lors de la dernière semaine de la haute couture parisienne au calendrier off. Comme une parenthèse dans le temps, cette collection s’inspire de la nature pour parer la femme à l’occasion du plus beau jour de sa vie.

Tunis_Fashion_Week_2015_Defined_Moment_©_Romain_Nicolas_PixelDefined Moment

Comme annoncé précédemment, l’artiste Meriem Bouderbala a souhaité rendre hommage aux victimes du drame du musée du Bardo et se mobiliser pour la défense du patrimoine, à travers un défilé de robes « mosaïques », qui seront vendues dans le cadre de l’exposition « Stands for Bardo », au même titre que les créations données par les maisons françaises (robe du soir Azzedine Alaïa, BCBG Max Azria et Stéphane Rolland, blouson en cuir Agnès b, robe de nuit Chantal Thomass, sacs lanvin, Sonia Rykiel, Longchamp et Saint Laurent, parure On Aura Tout Vu, costume Pierre Cardin, robe de jour Sakiba M’Sa).

Tunis_Fashion_Week_2015_Meriem_Bouderbala_©_Romain_Nicolas_PixelMeriem Bouderbala

Durant 6 jours, la Galerie Joyce se met à l’heure Tunisienne avec une exposition des pièces les plus remarquées des créateurs tunisiens. On y retrouve entre autres trois modèles de Mehdi Kalled dont une veste brodée en fil d’or nécessitant plus de 6 mois de travail, une robe de Mouna Ben Braham, du jeune couturier Ali Karoui réputé pour ses tenues glamour et une de Fella. Toujours très portée sur la jeune création, Marie Chantal Doyonnard, la tête chercheuse de la Galerie Joyce, a également souhaité donner un coup de pousse à Seyf Dean Laouiti, vainqueur du Festival de Mode de 2013. Il est aujourd’hui à la tête de sa marque Narcisso Domingo Machiavelli et de sa propre publication First Fashion Designer, le premier magazine de mode en Tunisie ayant pour mission de faire découvrir la jeune génération de créateurs tunisiens.

Exposition-After-Fashion_week_tunis_Mouna_Ben_Braham_Ali_KarouiMouna Ben Braham et Ali Karoui

After_Fashion_Week_Tunis_Galerie_Joyce_Mehdi_KalledMehdi Kalled

Exposition After Fashion Week Tunis 2015 du 10 au 16 Juin 2015

Galerie Joyce : 168 rue de Valois 75001 Paris du lundi au samedi 13h30 à 18h30.

Texte: Frédéric Blanc / photos: Romain Nicolas pour Pixel

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.