Le retour des maillots Réard

By on 26/05/2017

Période idéale pour le lancement d’une nouvelle marque de maillot de bain, mai est par excellence le mois où la vente des tenues de plage bat des records. C’est pourquoi, Réard, nom mythique dans l’histoire du swimwear a choisi de revenir sur le devant de la scène au travers d’une nouvelle collection de maillots.

 

Lancé le 5 juillet 1946 par Louis Réard, le bikini a révolutionné les mentalités et l’histoire de la mode juste quelques mois après la Seconde Guerre mondiale.

Venu du monde de l’automobile en tant que technicien, Louis Réard est un visionnaire et un spécialiste de l’innovation. Persuadé que la guerre a apporté aux femmes une nouvelle autonomie et une indépendance qu’il est absolument nécessaire de pérenniser et de développer, il décide de mettre son génie de créateur et de marketeur au service de la cause féminine. Pour cela, il choisit le cadre de la piscine Molitor à Paris pour y présenter le 5 juillet 1946 sa nouvelle invention : le BIKINI, un maillot de bain deux pièces.

Louis Réard et ses modèles

Ces quelques centimètres de tissus provoquent alors l’effet d’une bombe qui choque le monde des bien pensants tout en libérant le corps de la femme.

Tout d’abord décrié et même censuré dans de nombreux pays, le bikini connaît sa consécration et son envol grâce à Brigitte Bardot qui l’arbore fièrement sur les plages de Saint-Tropez dès 1952. Elle est suivie par de nombreuses icônes hollywoodiennes et françaises et le deux pièces commence petit à petit à se généraliser tout en transformant les mentalités permettant ainsi aux femmes d’assumer leur corps.

Micheline Bernardini en Réard

Devenu iconique le Bikini Réard, dont le nom est devenu générique pour parler des deux pièces, habille les plus grandes stars jusqu’à dans les années 80 où la marque cesse d’exister.

Ce nom mythique faisant partie du patrimoine français revient aujourd’hui après 30 ans d’absence, suite à son rachat par le businessman écossais Richard Emanuel, qui a fait fortune dans le secteur du mobile. Il décide aujourd’hui de réveiller la griffe et d’en faire un incontournable du «resortwear» de luxe international.

REARD_Paris_Maillots_ete_2017

REARD_Paris_Swimwear_ete_2017

REARD_Paris_Swimwear_Collection_ete_2017

Avec Céline Adler, une ex de chez Huit et de chez Princesse tam.tam au style, l’ADN maison revit au travers d’une ligne de 55 maillots de bain féminins misant sur l’épure et la sophistication. En plus de proposer des produits mode, des structures invisibles sont intégrées dans chaque modèle (du 36 au 44) permettant un effet «fitting» pour une silhouette irréprochable. Fabriquée majoritairement en France, la collection se compose de maillots en une ou deux pièces.

REARD_Paris_Maillot_Blanc_2017

REARD_Paris_Maillots_de_Bain_Kaki_2017

REARD_Paris_Bikini_gold_2017

REARD_Paris_maillots_de Bain_2017

REARD_Paris_Maillot_2017

REARD_Paris_Maillots_de_bain_ete_17

REARD_Paris_resortwear_2017

Disponible depuis le 16 mai 2017, dans deux points de vente : le site marchand de la marque et le concept store parisien Colette, qui a obtenu l’exclusivité pour le lancement. La distribution à l’international sera ensuite développée en concept store, grands magasins et des pop-up stores parisiens de longue durée pour la saison automne-hiver 2017 afin de conquérir le marché des éternelles voyageuses à l’image des marques de prêt-à-porter de luxe et de leurs collections croisière.

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *