Tendances souliers femme Printemps-été 2016

By on 13/05/2016

Indispensable de la garde-robe, la chaussure est l’accessoire qui détermine un look réussi et qui provoque les achats les plus compulsifs. Adepte de cet objet de désir, Fashion-Spider vous donne ses coups de cœur et quelques nouveautés à adopter aux différents moments de vie du printemps-été 2016.

Signature de la maison, Walter Steiger est connu pour ses talons courbés vertigineux. Non monomaniaque, le chausseur propose également des talons classiques et, depuis quelques saisons, s’intéresse de plus en plus au plat. Chez ce créatif, toujours en recherche de nouvelles formes, cette approche ne pouvait se résumer à une simple semelle. Pour cela, il a développé un nouveau plat compensé sur semelle de gomme inspiré des chaussures de marche pour des modèles élégants et décalés s’adaptant facilement au dressing des femmes actives pou lesquelles confort et look sont inséparables. Les adeptes des sneakers vont pouvoir enrichir leur collection de la nouvelle ligne maison lancée ce printemps.

Walter_steiger_PE_2016

Pour les amoureuses des modèles uniques et sur-mesure, un salon est à leur disposition à la boutique pour les prises de mesures et les essayages.

Walter Steiger : 33 Avenue Matignon, Paris 8

 

Cesare Paciotti utilise son savoir-faire et son italian touch pour parer les pieds des adeptes du style affirmé depuis 1980. Issu d’une famille de chausseurs artisanaux, c’est tout naturellement qu’il reprend le flambeau familial en créant avec sa sœur sa société éponyme. Le succès est immédiat auprès des beautifull people amenant une notoriété qui dépasse rapidement les frontières italiennes. Depuis les années 90, son talon aiguille vertigineux, aussi pointu que le poignard, symbole de la maison, est devenu un must have.

La nouvelle collection s’inspire de la créativité et de l’exubérance du groupe Memphis fondé par Ettore Sottsass en 1981 à Milan. Les couleurs mixées à l’argent et le design sont au rendez-vous dans un esprit pop et hyper féminin.

Cesare_paciotti_PE_2016

Cesare Paciotti: 12 Avenue Montaigne, Paris 8

 

Autre italien incontournable, Giuseppe Zanotti qui, élevé à San Mauro Pascoli, ville de fabricants de chaussures, a su développer sa passion du soulier au point de ne pas suivre la voix de ses parents commerçants glaciers et de travailler pour des petites entreprises artisanales de ce secteur. Son intérêt et son goût pour la mode le conduisent rapidement vers des travaux de consultant pour de grandes maisons de couture. Il rachète en 1990 une fabrique de chaussures dans sa ville natale et commence alors à signer ses propres créations. Il y installe son atelier en imaginant de nouveaux services consacrés aux bijoux et aux talons. Les broderies viennent enrichir ses créations et ainsi son travail est rapidement assimilé à celui d’un couturier dont les paires s’arrachent depuis leur première présentation à New-York en 1994.

Sa collection printemps-été s’inspire de la Californie et plus particulièrement de l’esprit éclectique de Los Angeles pour vivre pleinement son esprit mode en toute liberté à chaque moment du jour et de la nuit. La femme Zanotti est à l’image de notre époque sans diktat passant, en fonction de son planning, de la sandale plate aux stilettos ou de l’espadrille à la plateforme de 14cm.

Giuseppe_Zanotti_PE_2016

Giuseppe Zanotti: 12 Avenue Montaigne, Paris 8 / 233 rue Saint-Honoré, Paris 1er

 

Italie toujours pour Mambrini, nouvelle venue dans le monde de la chaussure de luxe. Nom indissociable de sa créatrice Francesca Mambrini qui puise, dans ses passions et surtout dans sa formation première de décoratrice d’intérieur, pour imaginer des souliers précieux aux détails raffinés. Son amour pour cet accessoire ne lui est pas venu par hasard mais lui a été insufflé par Allessandro Dell’Acqua, le premier à lui commander une ligne de chaussures pour sa propre collection ainsi que pour la maison italienne Borbonese. Devant le succès de ses pièces, elle décide de créer sa propre marque de luxe à l’esprit couture.

A l’image de sa muse extravagante Iris Apfel, les signes distinctifs de ses créations sont une semelle jaune soleil, un talon au bout transparent, pour une démarche légère qui ne toucherait plus terre, comme en apesanteur. Un petit papillon, emblème de la maison, est apposé sur la plupart des modèles en souvenir de son enfance au Brésil, symbolisant l’idée de la métamorphose, chrysalide devenue création aérienne et colorée.

La collection estivale s’inspire des plus belles plages du monde rendant hommage à leurs teintes chatoyantes et dépaysantes avec des modèles acidulés aux découpes osées. Les couleurs vives et flashy sont, quant à elles, des rappels aux plumages multicolores des perroquets et des fleurs tropicales.

Mambrini_PE_2016

En attendant l’ouverture prochaine de la boutique Mambrini à Paris, retrouvez le collections sur site internet,

 

La maison Suisse, De Siena, a pour objectif d’allier un design sexy et sophistiqué à une qualité irréprochable dans de luxueuses peausseries pour un porter confortable y compris pour les modèles aux talons de 13cms qui font la grande fierté de Francesco Lorenzi, le créateur de la marque. Directrice des collections, Dominika, qui a développé plusieurs lignes pour des grandes marques comme Moncler, Trussardi 1911, Alberta Feretti, Hugo Boss, Helmut Lang, Coccinelle et remporté le prix Talent de l’Année section cuir Vogue Italie 2007, travaille le cuir de façon à ce qu’il livre son potentiel maximal et arrive ainsi à une nouvelle esthétique pour des articles d’une haute qualité fabriqués en Italie dans le respect du savoir-faire ancestral et aux formes contemporaines.

De_Siena_PE_2016

Pour la France, les collections De Siena sont disponible sur les sites Sarenza et Carnet de Mode

 

Peu de créateurs Africains nous viennent en tête quand on parle de chausseurs. Marion Ayonote a bien l’intention d’inscrire le sien dans l’histoire du soulier. Née au Nigéria, elle a toujours été passionnée par les arts et en particulier la musique. Son baccalauréat en poche, elle s’envole pour le Royaume-Uni pour s’adonner pleinement à son autre passion : les chaussures. Elle y crée son label baptisé Marion Ayonote London qui séduit rapidement un grand nombre de clientes. Immédiatement reconnaissables grâce à leurs semelles bleu ciel et aux bouts de talon azur, ses créations made in England apportent par la couleur, les formes et les découpes la sexy attitude qui finalise à merveille une tenue élégante.

Marion_Ayonote_PE_2016

Les collections Marion Ayonote sont disponibles sur le site de la marque.

 

Révélé en 2011 par le concours Bata, Thomas Lieuvin a su imposer et partager sa passion du soulier hyper féminin et son amour des couleurs avec sa ligne personnelle dans le milieu de la chaussure de luxe. Sa nouvelle collection colorée, joyeuse et chic, est un vibrant hommage à Yves Saint Laurent, auquel le créateur loue une réelle admiration. Parmi les nombreux modèles à talons ou plats, on y retrouve la « Harper », sa it-shoes, déjà culte, qui souligne cette saison l’allure couture sport dans laquelle Thomas aime mixer les styles.

Thomas_lieuvin_PE_2016

Thomas Lieuvin chez L’exception.

 

Parce que le talent finit toujours par être repéré, Thomas Lieuvin est également aujourd’hui directeur artistique de Mellow Yellow. Réputée pour ses modèles gais, colorés et légers à l’image de la chanson des années 60, qui a inspiré le nom de la marque, la collaboration du jeune designer s’est imposée comme une évidence pour continuer d’enrichir les collections. En attendant sa prise de fonction à l’occasion de la collection Automne-Hiver 2016-17, les modèles printemps-été restent fidèles à l’ADN maison avec les couleurs peps et un large choix de modèles s’adaptant à tous les styles, qui ont fait la réputation du nom.

Mellow_Yellow_PE_2016

Mellow Yellow: 65 Avenue des Ternes, Paris 17 / 42 rue des Francs Bourgeois, Paris 4 / 50 rue du Four, Paris 6.

 

Adeptes des compensées, deux marques vous sont tout spécialement proposées:

Castañer, le spécialiste de l’espadrille espagnole, qui a su développer et utiliser son savoir-faire pour imaginer des plateformes aux talons de corde pour le plus grand plaisir de celles pour lesquelles hauteur et confort vont de paire. Toujours à la pointe des tendances, le chausseur a aujourd’hui étendu son champ d’action à différentes matières et aux talons traditionnels.

Castaner_PE_2016

Castañer: 264 rue Saint-Honoré, Paris 1er.

 

Même parcours pour l’entreprise de Manolo Barcelo qui, depuis 1960, exerce son talent sur la fabrication d’espadrilles traditionnelles pour de nombreuses maisons de renom. Il a décidé, sous l’impulsion de son fils Manuel Barcelo, de créer sa propre marque : Paloma Barcelo. Il puise dans l’héritage familial pour la technique et dans son imaginaire pour inventer les formes les plus folles destinées à ses sandales compensées, qu’il décline dans toutes les hauteurs et dans toutes les couleurs en utilisant différentes matières, afin de répondre à toutes les fantaisies possibles dont les fans de la marque hispanique raffolent par dessus tout.

Paloma_Barcelo_PE_2016

Paloma Barcelo : livraisons gratuites pour les commandes passées sur le site de la marque.

 

Fatiguée des talons, envie de confort et d’élégance à la fois, le spécialiste de la chaussure des stars, Christian Louboutin répond à ce besoin en complétant sa collection Les Nudes d’une ballerine délicate à bout pointu : la Solasofia.

LOUBOUTIN_NUDES_Ballerines

Créée en 2013, cette ligne a pour mission d’offrir à chaque femme la possibilité de trouver le soulier le plus proche de sa carnation. Pour arriver à ce résultat, la brillance du chevreau classique est estompée pour donner au grain du cuir l’illusion d’une texture aussi fine que celui de la peau permettant à la chaussure de se fondre dans le prolongement de la jambe et ainsi d’allonger la silhouette.

Enrichies de la Solasofia avec son cuir nappa mat doux et souple, les Nudes déjà composées de la Pigalle Follies 100 et de la Senora 100 offrent désormais une véritable diversité pour chaque moment de la journée et se complètent de deux nouvelles teintes portant l’offre à 7 coloris.

Pour celles qui ne peuvent pas se passer de la couleur, le créateur offre également une large palette de modèles plats pop 100% estivales.

Christian_Louboutin_PE_2016

Christian Louboutin: 19 rue Jean-Jacques Rousseau, Paris 1er / 68 rue du Faubourg Saint-Honoré, Paris 8 / 38-40 rue de Grenelle, Paris 6.

 

Pour les fans du style boyish, du plat et du chic décontracté, la marque italienne Peperosa s’y investit tout particulièrement. Des finitions de haute qualité, certifiées par un 100% Made in Italie dans des matières nobles aux détails stylés, confèrent à ces modèles le plus qui fait toute la différence.

Peperosa_PE_2016

Peperosa a découvrir sur le e-shop de la marque.

 

Quand on parle de féminin/masculin, comment ne pas penser à Paul Smith, qui a fait de ce genre sa marque de fabrique et est devenu une référence en la matière. Son plus : la fantaisie made in England par les détails de découpes ou de couleur.

Paul_Smith_Femme_PE_2016

Paul Smith: 32 rue de Grenelle, Parsi 6 / 3 rue du Faubourg Saint-Honoré, Paris 8 / 24, rue Pastourelle, Paris 3.

 

Paraboot, chausseur français depuis 1908, s’associe à la créatrice Anne Thomas pour revisiter son modèle phare le Chambord.

Depuis 2005, la marque Anne Thomas ne cesse de faire parler d’elle avec ses créations en céramique et ses différentes collaborations. Curieuse, elle ne cesse d’innover dans la recherche du mélange des matières pour la création de ses bijoux. Touche à tout, elle vient de lancer sa propre collection de chaussures classiques anglaises twistée d’un esprit parisien. Ce fut une évidence pour Paraboot de revoir les codes de ce soulier avec un cuir exclusif italien, blanc-crème-gold et une semelle blanche.

Paraboot_x_Anne_Thomas_PE_2016

Disponible dans toutes les boutiques Paraboot.

 

Salvatore Ferragamo se lance dans un nouveau projet baptisé Off-Duty en imaginant une collection exclusive unisexe au style décontracté et sportswear. Pensés aussi bien pour la femme que l’homme en allant du 36 au 50, les modèles sont inspirés par la course automobile comme le Driver, grand succès de la maison, et des mocassins agrémentés des iconiques boucles Gancio, signature de la maison.

Résolument estivale, en nubuck ou en veau et python à la bijouterie argentée, la palette de couleur s’étend des teintes les plus flashy en passant par l’anémone, le mimosa, l’orange, le raisin, le bleu clair, le rouge aux plus classiques comme le marine, le noir et le nude sans oublier l’imprimé Piuma.

Une ligne de sneakers high-tech vient compléter la ligne avec des modèles à lacets et des slip-on au design contemporain donnant le choix entre le look sport en néoprène noir et le plus habillé avec le coup de pied rebrodé de cristaux noirs.

Salvatore_Ferragamo_Collection_Off-Dutty_Femme_PE_2016

La collection Ferragamo Off-Duty est disponible dans toutes les boutiques Salvatore Ferragamo.

 

Les tennis sont entrées dans le quotidien de tout à chacun et le créateur Serge Bensimon n’est pas étranger à ce phénomène. Si, aujourd’hui, toutes les marques se sont engouffrées dans ce marché, le roi de la mode portable et de la cool attitude reste une valeur sûre avec trois nouvelles collaborations.

  • Pour les amatrices de tennis, La championne Marion Bartoli pose son univers et sa personnalité autour du sport chic tout en liberty.

A découvrir en Mai, dans les boutiques Bensimon et sur le bensimon.com, juste avant le coup d’envoi des tournois de Roland Garros.

  • Les inconditionnelles du voyage et des envies d’ailleurs succomberont au charme de l’édition Bensimon by Mr Wonderful.

Disponible à partir du 3 Juin sur le bensimon.com et le mrwonderfull.fr.

  • Quant aux mamans, comment résister aux modèles émoi émoi, la marque française de mode life style qui célèbre la vie en famille et propose les mêmes modèles de tennis pour toute la famille allant du 23 au 46 en édition limitée.

Disponible à partir du 30 Juin sur emoi-emoi.com et besimon.com, ainsi que dans les boutiques Bensimon de Dinard, Hossegor, Arcachon et du Cap Ferret à partir du 1er Juillet.

Bensimon_collaborations_Marion_Bartoli_Emoi-Emoi_Mr_Wonderful_PE_2016

 

Pour les amoureux inséparables, qui souhaitent afficher leur complicité au grand jour, Angarde retravaille l’espadrille, revenue au goût du jour, pour l’adapter à la ville en s’associant à la Maison Martin Morel en réactualisant ses motifs anciens sur des collections de prêt-à-porter. Résultat de cette complicité : le modèle unisexe « Black Yvi » à mi-chemin entre l’espadrille et le mocassin réalisé en soie et coton issu de la collection Maison Martin Morel Black Yvi de 1932.

Espadrille_Angarde_X-Maison_martin_Morel_PE_2016

Angarde x Maison Martin Morel : disponible sur le e-shop Angarde Paris.

 

Avec l’arrivée des beaux jours, comment ne pas penser aux vacances qui approchent et par conséquent aux tongs, symboles de plage et de détente. De toutes les marques qui se sont intéressées à ce modèle, la marque brésilienne Havaianas est incontestablement celle qui a su leur donner leurs lettres de noblesse au travers de motifs sans cesse renouvelés et leurs nombreuses collaborations. Cet été, c’est au charme de celles de Charlotte Olympia Dellal que vous succomberez avec ses trois modèles qui s’inspirent directement de son univers glamour à travers ses emblèmes : Bruce le Léopard, Kitty le chat et la célèbre toile d’araignée. La créatrice invente ainsi la tong pin-up pour rester chic et sexy en toutes circonstances.

Havaianas_by_Charlotte_Olympia_Dellal_PE_2016

Havaianas x Chalotte Olympia Dellal disponible sur le site et dans toutes les boutiques de la marque.

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *