Waterman, plus de 130 ans d’histoire au service de l’écriture

By on 12/09/2016

L’écriture fait indéniablement partie de l’histoire de l’homme. Objet incontournable, le stylo s’est rapidement imposé comme un symbole de pouvoir, il se transforme en pièce de luxe et même de positionnement social au travers de séries limitées à destination de personnalités importantes. Tel un véritable accessoire de mode, il possède ses capsules, ses pièces d’exception et ses collections saisonnières. Cette rentrée s’avère importante pour Waterman, qui s’attaque au travers de sa « Collection Privée » au marché de la mode grâce à ses nouveaux modèles.

Les grands succès commencent parfois par un échec. C’est, en effet, ce qui motiva Lewis Edson Waterman, alors représentant, qui, suite au ratage d’une grosse vente par une fuite de son stylo plume, inventa le système d’ « alimentation à trois rainures », évitant une décharge excessive d’encre lors de l’utilisation du stylo. Lewis Edson Waterman dépose alors le brevet du premier stylo-plume fiable à New-York, baptisé le « REGULAR ».

Lewis_Edson_Waterman

En 1884, création de l’ « Ideal Pen Company » qui deviendra « Le Waterman Company » en 1888.

1899, Nouvelle avancée dans l’histoire du stylo avec le développement du système d’ « alimentation à cuillère »(Spoon Feed) permettant d’éviter la fuite d’encre.

Lors de l’exposition Universelle de Paris en 1900, Le Waterman Company reçoit la médaille d’or d’excellence.

1904, le clip à stylo est inventé pour permettre de l’attacher au rebord d’une poche. Parallèlement lancement du « SAFETY », le premier stylo rétractable et complètement anti-fuite d’encre.

1913, Waterman introduit le système d’alimentation par levier, qui marquera l’innovation de l’écriture durant plus de 30 ans.

1926, Jules Fagard crée la société JIF-Waterman en France qui produira dorénavant ses propres stylos sur le territoire français.

1927, apparition de la cartouche d’encre en verre par M.Perraud, chercheur chez JIF-Waterman.

1929, la société fait son premier clin d’œil à la mode en lançant le « PATRICIAN » faisant référence à une robe imaginée, la même année, par une maison de haute couture. Le design du stylo symbolise la contribution de Waterman à l’ère de l’Art Nouveau.

Sûre de ses créations, la maison propose en 1939 de lancer la garantie unique de 100 ans.

1953 sera marquée par le lancement du « CF », modèle s’inspirant du design futuriste d’un missile et comportant le premier clip Waterman, toujours d’actualité aujourd’hui. Parallèlement, les premières cartouches plastiques voient le jour.

1967, Waterman inaugure sa nouvelle usine de Saint-Herblain à Nantes pour la fabrication de ses pièces.

1969, Francine Gomez est nommée PDG de JIF-Waterman.

Pour les 100 ans de Waterman en 1983, elle lance le « PEN », devenu la référence dans l’écriture de luxe.

1987, la société décide de séduire le secteur féminin au travers de deux nouveaux modèles « LADY ELSA » et « LADY PATRICIA » aux designs plus féminins et contemporains.

1992, lancement de l’ «Expert » à destination des hommes d’affaires avec un style dynamique.

1994, « HEMISPHERE » voit le jour avec son design qui associe ingénuité, technologie et élégance ultime.

Waterman_Hemisphere

1997, c’est au tour du sport de servir d’inspiration avec le « CARENE », qui puise sa source dans l’univers des voiliers avec des lignes pures et affirmées.

1999, « SERENITE » s’inspire des codes orientaux.

2000, les objets s’adaptent à l’évolution des mœurs et Waterman n’échappe pas à ce phénomène en proposant « ICI & LA », un stylo mixte, élégant et pratique pour les femmes et les hommes actifs et modernes.

2001, Waterman intègre le groupe Newell Rubbermaid.

2003 donnera la part belle aux femmes avec le lancement de la collection « AUDACE », cinq modèles féminins incroyablement originaux et sensuels.

Entre 2003 et 2007, la société devient partenaire officiel de la Paris Fashion Week au travers du sponsor et de collaborations avec le jeune designer Gaspard Yurkievich.

2004, la ligne « EXCEPTION » transcende les codes du design traditionnel avec une forme quadrangulaire unique et une fabrication d’excellence.

2008, c’est au tour de l’architecture d’inspirer Waterman avec « PERSPECTIVE », qui prend comme base les grands chefs-d’œuvre architecturaux pour un modèle ultra moderne.

2009, création du stylo-bijou ultime : le « WATERMAN ELEGANCE » proche de l’univers de la joaillerie.

2010, lancement du stylo Waterman by Agnès b en édition spéciale avec une finition en laque profonde décorée de points bleu et ornée de la signature Agnès b.

stylo_plume_waterman_by_agnes_b

2016, lancement de la « COLLECTION PRIVEE » en série limitée, entièrement fabriquée en France dans l’usine de Nantes et s’inspirant du courant Art Déco et de l’univers fashion.

Désireux de s’adresser à un public sensible à la mode, qui choisit avec soin le moindre objet qui l’entoure, Waterman revisite ses emblématiques stylos « HEMISPHERE » qui se réinventent dans des teintes métalliques aux tonalités saphir, bronze et cuivre dans un esprit avant-gardiste pour des écrivains soucieux de leur style.

waterman_hemisphere_Collection_Privee_2016

Pour mieux s’adapter à la façon d’écrire de chacun, les modèles se déclinent sous trois versions : plume, roller et bille.

Avec cette dernière création, en édition limitée, Waterman continue de faire évoluer son histoire et son savoir-faire tout en s’imposant sur un nouveau marché, celui du stylo mode. En effet, certaines marques ont réussi avec ce produit a pénétrer le secteur avec des éditions proches des tendances du prêt-à-porter ou de la couture et en créant des pièces similaires à des accessoires incontournables du moment qui, comme toute pièce d’exception, deviennent des valeurs sûres que l’ont souhaite garder, collectionner et réutiliser au gré des envies ou des tendances de la mode.

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *