«Marseille je t’aime» par Jacquemus

By on 08/06/2017

Simon Porte Jacquemus est né dans le sud de la France et fait partie de la nouvelle génération de créateurs qui comptent dans l’univers de la mode. Agé de 27 ans, il a réussi en quelques années à faire entrer sa marque Jacquemus, grâce à un style innovant, dans les meilleurs points de vente du monde tout en restant indépendant. Reconnu par ses pairs, il reçoit en 2015 le prix spécial du jury LVMH Prize.

Si son siège social est aujourd’hui basé à Paris, sa Provence natale reste son inspiration principale avec des collections baptisées : «La Grande Motte», «Les Parasols de Marseille», «Les Santons de Provence» ou encore «L’Amour Gitan»…

 

Devant un tel ambassadeur de la région méditerranéenne, la ville de Marseille a souhaité comme invité d’honneur Simon Porte Jacquemus pour le festival OpenMyMed 2017, produit par la Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode (MMMM). Cet événement inaugure la saison des Festivals de Provence avec «Marseille je t’aime», une double exposition de Jacquemus : « Maisons » et « Archives » au MAC et « Images » au MuCEM.

Simon_Porte_Jacquemus_©_Lotti

Dans le projet « Maison », le designer réalise ses premières sculptures en jouant sur la structure du rond et du carré, sa signature. Il y intègre ses archives, en les mettant en scène de façon détournée.

expo_Marseille_je_t_aime_de_Jacquemus_©_Lucas_Vasco

Le projet « Archives » est une expérience photographique imaginée par Simon Porte Jacquemus et réalisée par David Luraschi, qui plonge le visiteur dans la sculpture humaine de Willi Dorner. Les performances «  Bodies in urban spaces » de Willi Dorner ont été la source d’inspiration pour cette création unique.

expo_Archives_par_David_Luraschi_pour_Jacquemus_MAC_2017

L’exposition « Images » au MuCEM expose l’univers solaire du styliste au sein de la chapelle du fort Saint-Jean. Une vitrine d’écrans disposés en mosaïque avec des centaines de vidéos, de formes, de couleurs, de créations et d’inspiration, fait voyager dans l’intimité de Simon Porte Jacquemus.

expo_Images_Jacquemus_MuCem_2017_©_Lotti

A l’occasion de l’ouverture de cette exposition, le 14 mai, a eu lieu en public pour la première fois à Marseille, un défilé monumental de la collection « Les Santons de Provence » printemps-été 2017 de Jacquemus. Trente-deux mannequins ont emprunté la passerelle aérienne, qui relie l’architecture du MuCEM imaginée par Rudy Ricciotti, à l’historique place d’Armes du fort Saint-Jean.


JACQUEMUS Défilé « Les Santons de Provence… par fred-blanc

Afin d’éterniser ces installations, un livre d’images conçu comme un poème à été réalisé sous la direction artistique de Simon Porte Jacquemus avec le concours de ses amis et d’une vingtaine d’artistes contemporains autour du thème de Marseille.

Marseille_je_t_aime_par_Simon_porte_Jacquemus

L’ouvrage est disponible sur le site www.jacquemus.com et une soirée signature est organisée, le Vendredi 9 Juin, par Simon Porte Jacquemus chez  The Broken Arm: 12 rue Perrée, Paris 3.

 

Exposition «Maisons» et «Archives» du 12 Mai au 14 janvier 2018

au MAC, Musée d’Art Contemporain de Marseille : 69 avenue Haïfa, 13008 Marseille.

Exposition «Images» du 14 Mai au 31 Juillet 2017-05-23

au MuCEM : 7 promenade de Robert Laffont (esplanade du J4), 13002 Marseille.

Frédéric Blanc

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *