La semaine de la Haute Couture version Libanaise au calendrier off

By on 05/02/2014

Comme je l’ai déjà expliqué, la semaine de la Haute Couture Parisienne attire de nombreuses maisons qui ne sont pas reconnues par la Fédération de la Couture Française, mais qui profitent de ces 4 jours pour présenter sous formes de défilés, d’installations ou de présentations sur rendez-vous  leurs créations à la presse et aux clientes du monde, entier avides de découvrir les plus belles tenues et dénicher peut-être de nouveaux talents.

Dans les plus connues, on retrouve beaucoup de maisons libanaises. Leurs propositions est si vastes au royaume du luxe et des soirées des milles et une nuit que je leur consacre entièrement ce chapitre.

Georges Chakra s’intéresse tout particulièrement au soir avec des ensembles courts et des robes longues et fait la part belles aux techniques couture et aux broderies.

Georges Chakra Couture SS14

Georges Hobeika incarne à la perfection l’été avec une collection dédiée principalement au blanc et aux pastels. Ici tout n’est que légèreté avec une majorité de robes flottant autour des jambes des femmes.

Georges Hobeika Couture SS14

Le libanais Bilal Barrage pour la marque monégasque de Sylvia Sermenghi : Legends Monaco, annonce la couleur par le nom de sa collection : « Dolce Extravaganza ». Broderies, brillances, paillettes, cristaux, plumes….. tous les codes de la couture sont présents même si un peu de «dolce » aurait été bienvenue pour calmer « l’extravaganza  » !

Legends Couture SS14

Charlotte Licha a présenté pour la première fois à Paris sa collection Couture. Depuis 2009, elle est à la tête de sa propre compagnie « Global Fashion Group », spécialisée dans la création et la production de robes du soir. Malgré la volonté de présenter en France sa vision de la couture, la collection reste cependant très moyen-orientale.

Charlotte Licha Couture SS14

Tony Ward, couturier libanais de formation française à l’Ecole de la Chambre Syndicale de la Couture Française, a travaillé durant 7 ans auprès des plus grands à Paris : Gianfranco Ferré chez Christian Dior, Karl Lagerfeld chez Chloé, Claude Montana chez lanvin. Il retourne au Liban en 1995 pour créer sa propre griffe. Depuis 10 ans, il présente ses créations lors de la semaine de la mode italienne, ce qui lui vaut un rayonnement international auprès de nombreuses boutiques à travers le monde et une liste impressionnante de clientes  et de personnalités qui apprécient son travail. Sa proposition pour l’été 2014 est un bon mixte en modernité, certainement dû à son passé auprès de grands créateurs et de traditions libanaises.

Tony Ward Couture SS14

Danny Atrache a fait ses classes à ESMOD Paris, après des études de médecine. Il enchaîne ensuite des collaborations avec Christian Dior, Montana et Torrente avant de lancer sa propre maison de couture à Beyrouth en 2000. Depuis 2004, il fait partie des maisons libanaises qui viennent présenter à Paris régulièrement.

Dany Atrache Couture SS14

Tony Yaacoub a décidé de se faire un nom dans le paysage de la couture  en revoyant  les bases de sa création et a proposé une collection plus sage, moins bling bling et beaucoup plus couture. Finis les golds, les brillances, les overdoses de broderie et place à une mini collection entièrement consacrée au vert d’eau avec des propositions uniquement du soir  allant de la robe micro à la tenue de bal.

Tony Yaacoub Couture SS14

Frédéric Blanc

 

About Fred

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *